banniere blog

"Ils sont trop sympa les dromadaires"

2 familles montagnardes genevoises ont passés les Fêtes de fin d'année en parcourant le jbel Bani et le Sahara durant une grande randonnée sauvage et ludique de 9 jours. Une belle aventure dans le désert racontée par Sara et Tessa :

Ils sont trop sympa les dromadaires, quand on est fatigué, on peut monter dessus pour se reposer.

On a chanté et dansé tous les soirs aux rythmes berbères.

Ismaël et Zafrani nos compagnons de marche, on les adore !

Trop bien les courses pieds nus dans les dunes.

En attendant le repas auprès du feu, Saïd nous raconte son pays.

Ismaël et Saïd sont de vrais copains, toujours prêts à jouer avec nous.

Zafrani peut porter deux enfants en même temps, il est très fort.

Génial les bains de pieds dans le oued plein d’argile.

Moi j’adore jouer avec le feu, des milliers de petites braises scintillent dans la nuit.

Le thé marocain doit faire une petite mousse en surface.

Merci à toute l'équipe et à bientôt :-)

Circuit au Sud Maroc tout en couleurs et saveurs pour Dodile et Myriam

Cela fait la sixième fois que je viens dans ce beau pays, et à chaque fois tu me fais découvrir des nouveaux endroits magnifiques et des gens intéressants et gentils.
Cette fois, j'ai décidé Myriam, notre cousine à venir découvrir "ton Maroc", et à notre grande joie tu nous a accompagnée.

A peine atterrit à Marrakech, notre chauffeur, Moubakar. nous attends et en route pour la vallée de l'Ounila par le col du Tizi N'Tichka...
Pour la première fois, j'ai vraiment découvert beaucoup de neige au Maroc, et par chance sous le soleil, ce qui donne des paysages magnifiques.

Nous quittons la route principale et par la plaine de Telouet pour visiter la Kasbah principale du célèbre Thami El Glaoui dans son fief. Extérieurement c'est à moitié en ruine, mais la décoration est en assez bon état à l'intérieur et très belle et riche. Premier soir nous dormons dans une belle petite Kasbah qui est gérée par Sidi el Houcine, le tonton de ton amie Fatima, c'est un homme très agréable.


Le lendemain, nous descendons la vallée de l'Ounila et visitons le célèbre site d'Ait Ben Haddou.

Puis rejoignons la palmeraie de Skoura pour visiter une belle kasbah rénovée et son petit musée, le soir, nous dormons dans une auberge dans la Vallée des Roses dont la patronne est sympa et où nous passons une soirée avec les jeunes gens qui servent à manger, ils se transforment en musiciens du pays qui chantent, c'est super!


Le troisième jour, nous découvrons de très beaux paysages.Tu avais prévu que l'on passe le Jbel Saghro par la piste, mais il y a trop de neige, après le dernier village, la route est coupée, demi-tour!  Nous traversons plus à l'Est . Puis après une grande traversée vers le sud nous arrivons dans la grande palmerai de la vallée du Draa, très belle.

En fin d'après midi, nous arrivons à Zagora, j'y retrouve avec plaisir Zarah, ta belle maman de Sissi. Nous y passons une soirée agréable et une bonne nuit. Le lendemain, Zarah embarque dans la voiture avec nous, Sissi tu es toute contente de la faire voyager un peu, et sa compagnie est bien agréable. Nous visitons sur la route la Zaouia de Tamgrout, un monastère avec un bibliothèque très intéressante et le village de potier.

 

Ensuite : le désert, un plaisir, il y a beaucoup de fleurs, c'est une année où il a beaucoup plue, c'est super joli. MouBakar, notre chauffeur, très sympa, connaît bien le désert, (nous nous sommes arrêté dans sa famille ce matin, elles nous ont offert un thé). Je me demande comment il fait pour ne fait rester coincer dans le sable, il est tellement fin et doux (le sable!)! Le soir nous dormons dans un bivouac fixe, la soirée autour du feu est sympa, les chauffeurs chantent et font de la musique. Ce qui est plus difficile, c'est de quitter la chaleur du feu pour aller vite se mettre au chaud sous les couvertures! Dans le désert à cette saison, il fait froid la nuit!

 

 


Le lendemain, journée dans un désert qui ressemble plus au vrai désert, Le paysage est superbe, et heureusement, nous avons un bon chauffeur ! Ensuite nous traversons l'Anti Atlas, tout est ocre, nous nous régalons du paysage superbe.

 

Le soir, nous nous retrouvons à Taliouine, où nous retrouvons Fatima, qui nous accueille dans sa maison, cela fait la troisième fois que je loge avec plaisir chez elle, elle est tellement gentille! Avec Sissi, nous emmenons Myriam au bain public du village, c'est super agréable, et cela fait du bien de se débarrasser du sable et de se faire masser, ensuite, qu'est ce qu'on est bien, nous passons une très bonne soirée et nuit chez Fatima.
Le lendemain, départ pour Marrakech. Pour y aller, nous avons découvert des nouveaux paysages magnifiques, beaucoup d'arganiers, l'arbre qui donne les noix d'argan, nous traversons le Haut Atlas, nous prenons un grand plaisir sur cette partie de la route, on ne se lasse pas de regarder le paysage, des montagnes avec des roches magnifiques et toutes sortes d'arbres. En fin d'après midi, nous retrouvons Marrakech où nous allons passer encore une journée.


Encore merci Sissi, ce fut un voyage tellement agréable, je pense que Myriam va aussi garder un très très bon souvenir de cette belle aventure.
Alors au prochain voyage! Il y a encore tellement de chose à découvrir dans ce beau pays.

Merci ma super soeurette pour toute tes belles images toutes de couleurs et saveurs  :-)

en famille dans le sahara décembre 2014    le plein de chaleur et de soleil

Nous rentrons d'un très beau séjour en famille dans le Sahara marocain : paysages magnifiques et variés, accueil chaleureux des marocains, grand terrain de jeu dans les dunes pour les enfants, le plein de chaleur et de soleil, découverte d'une autre culture, des moments forts et conviviaux partagés, une cuisine délicieuse ... merci à toute l'équipe Zafrani pour son organisation et sa logistique sans faille !

Nathalie, Yves, Guillaume, Solène et Baptiste

après les 2 semaines de pluies exceptionnelles de fin novembre, l'oued draa coule encore et le désert fleuri !

Merci à toute la famille et à bientôt :-)

 

Un printemps marocain

Le jbel Bani est rose de fleurs, les dromadaires ressemblent à des collines  dans les champs de roquettes fleuries, sur le bour les semences lancées avec espoir en fin d’année germent doucement, les cystanches, ses drôles de « bananes » sortent des dunes, drôle de Sahara tout vert ce printemps, une aubaine  pour les gens d’ici :-)

Mon séjour de février a débuté par une virée familiale dans le Sud avec ma sœur  Dodile et la cousine Myriam, toutes deux d’adorable compagnie. Nous avons même emmené belle maman à Chegaga, elle n’était jamais allée sur les terres de sa tribu, un bien beau moment de partage !

Myriam et Sissi

Après une escale à la Kasbah Tigmi N’Oufella de Monsieur El Houcine dans la splendide vallée de l’Ounila et dans le bel hébergement d’Arlette dans la Vallée des Roses, la neige nous a surpris dans le Jbel Saghro, Mbrak et son 4x4 n’ont pu que stopper lorsque la piste ne fut plus visible du tout sous le manteau blanc… impossible de passer. Un détour par Tinerhir, Alnif et Tarbalt nous permet de rejoindre la maison de famille à Zagora, la zaouia de Muy Zarah. Puis ce fut  la découverte du Sahara pour ces dames dans un joli bivouac amical à Chegaga, avec chants et feu dans les dunes. Nous sommes sorti du Sahara à Foumzguid pour rejoindre Taliouine et déguster l’accueil gastronomique de ma sœur Fatima après un hammam bienvenu. Retour sur Marrakech par le col du Tizi N’Test et ces paysages colorés et la visite de la ville rouge occupa le dernier jour du séjour des dames.

Ait Ben Haddou incontournable!

Jbel Saghro enneigé comme jamais. super de l'eau qui reste !

Muy Zarah a une patience de sahraouie, car nous avons crevé sur le reg...

Avec la conjoncture mondiale actuelle, je me trouve avec bien peu de clients trekkeurs pour occuper les troupes Zafrani ce mois de février et c’est vraiment dommage pour l’équipe car tout ici est accueillant et bienveillant comme d’habitude !

 Je poursuis donc mon séjour à Taliouine en consacrant un peu de temps à l’association Al Rhayte.

Notre visite à l’Association Horizon handicap d’Ouarzazate avec les membres du bureau, le 6 mars, fut un pur moment de bonheur. Grâce à l’accueil chaleureux, aux informations transmises et aux encouragements des merveilleuses personnes qui y travaillent nous avons fait le plein d’espoir, d’idées et d’énergie positive pour toutes les tâches qui attendent l’Association !

 

Un petit repérage pour Abderrhamane et moi au lac d’Ifni niché au pied sud du Jbel Toubkal a permis à notre président de faire le recensement de 10 villages de la commune rurale Toubkal, très éloignée mais faisant partie du cercle Taliouine. Encore 58 personnes souffrantes de handicap ont été recensées ce jour-là, c’est énorme… l’association a vraiment toute sa raison d’être, puisque jusqu’à présent rien n’existait pour eux dans la région !

 

Merci à Mohamed El Attachi de son investissement sans faille dans ce travail de base qu’est le recensement. Cela représente la visite de tous les villages du cercle Taliouine, c’est un très grand travail indispensable. En effet les résultats vont permettre, outre de parer aux urgences avec les moyens disponibles, de déterminer les besoins et les actions à mettre en œuvre pour aider les familles et améliorer le quotidien de chacun en lui offrant le plus de mobilité et d’indépendance possible et plus tard les moyens de vivre décemment.